Église de Mulhouse

Église Évangélique Luthérienne | Synode de France

Calendrier de notre église

Prochains évènements

Publications Facebook

(7/9) Cela vous a sans doute frappé, l’ange nomme spécialement un apôtre : "Allez dire à ses disciples et à Pierre [que Jésus] vous précède en Galilée". Pourquoi cette mention spéciale ? Ne faisait-il pas partie des apôtres, comme les autres ? La réponse est claire. Pierre était tombé très bas. Souvenez-vous , il a renié trois fois son Sauveur. Il a juré ne pas le connaître. Et après avoir entendu le coq, il avait soudain senti toute l’horreur de son reniement. Il avait rejeté le Christ. Et maintenant, que faire quand on a rejeté son Sauveur ? D’où viendra le pardon ? Le pardon est auprès de Jésus. Il ne repousse pas le pécheur repentant. Pierre devait savoir que sa faute était pardonnée et qu’il pouvait, lui aussi, aller en Galilée. Cette même invitation vaut pour tous ceux qui ont fauté et que l’Esprit a su reprendre et consoler : ne craignez pas de revenir en Galilée, c’est-à-dire sous la bénédiction du Sauveur, dans sa maison, avec tous vos frères. Car si Dieu vous a pardonnés, qui dans l’Eglise vous accusera ? (A suivre…) Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
(6/9) Christ a vaincu ! L’Ennemi ne peut plus nous faire de mal. Nous pouvons lui résister avec une foi ferme. Nous pouvons l’effrayer et le vaincre. N’ayons plus peur de lui ni de ses accusations. "Résistez au diable et il fuira loin de vous" dit l’Ecriture. Nous le pouvons car Christ l’a terrassé. Christ a détruit la mort. Il est le premier vivant d’entre les morts. Dès lors nous pouvons croire que nous ressusciterons aussi. Notre mort est une porte ouverte qui donne sur la vie éternelle. Grâce à Christ notre mort n’est plus rien. Elle est sourire et délivrance. Et nos corps se relèveront glorifiés. Devant la mort, ne pleurons plus comme des désespérés, mais comme des consolés. L’ange veut que cette bonne nouvelle réjouisse les disciples. Ils doutaient. Ils avaient été lâches, infidèles, peureux. Ils se voyaient indignes. Voilà pourquoi ils ont besoin d’être remplis de la victoire parfaite de leur Sauveur. Ce ne sont pas les bien-portant qui ont besoin de Jésus, mais les angoissés, les faibles, les hésitants et les indignes. Nous grandissons dans la sainteté quand nous ressentons de plus en plus le besoin d’avoir Jésus auprès de nous. Remarquez aussi que, dans notre récit, Jésus n’attend pas que les disciples le trouvent. C’est lui qui les précède en Galilée. Cela veut dire qu’il va au-devant d’eux pour les rassurer et les remplir de force. C’est bien dans la manière de faire de notre Dieu : il va à notre rencontre et nous révèle son pardon. (A suivre…) Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook
(5/9) La prédication de l’ange, c’est aussi l’Evangile en mouvement. L’ange dit aux femmes : "Allez dire à ses disciples et à Pierre [que Jésus] vous précède en Galilée : c’est là que vous le verrez". Si le tombeau est vide, si Christ dit vrai, si le témoignage de cet ange l’est aussi, il faut que les disciples marchent désormais comme des croyants convaincus, des croyants remplis de la victoire du Seigneur. Une seule parole du ressuscité doit nous remuer et mettre en nous le désir de la partager. L’ange vient d’annoncer une bonne nouvelle et il veut que les disciples soient informés et fortifiés. Si Jésus est réellement vivant, beaucoup de choses ont changé. D’abord, comme l’écrit l’apôtre Jean, il est vraiment le Dieu véritable. Tout ce qu’il a dit est confirmé et tout lui est possible. Il vaut la peine d’écouter sa parole, de méditer ses conseils et de suivre ses encouragement. Nous ne serons pas trompés. Il a vaincu le péché, le diable et la mort. "Christ est mort pour nos péchés, il est ressuscité pour notre justification". Il nous a fait une grande place dans le cœur de Dieu. "Si nous avons péché, nous avons un avocat auprès du Père… Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier". Chers amis, ne nous privons jamais de ces consolations. N’hésitons jamais à venir auprès de notre Sauveur pour obtenir le pardon. C’est le seul moyen d’avoir une conscience paisible et joyeuse. (A suivre…) Voir plusVoir moins
Voir sur Facebook

Notre paroisse fait partie de :

Carte de la france

EEL-SF

Église Évangélique Luthérienne
SYNODE DE FRANCE

Carte de l'Europe

ELC

European Lutheran Conference
EUROPE

Mappemonde

ILC

International Lutheran Council
MONDE

image d'une église

Sur le territoire français, nous avons plusieurs églises-sœurs.

Au niveau du synode, nous gérons plusieurs associations :

  • AELB (Association Évangélique Luthérienne de Bienfaisance)
  • ALEET (Association Luthérienne pour l’Encouragement aux Études Théologiques)
  • Éditions « Le Luthérien »
  • Heure Luthérienne
  • M&J (Mission & Jeunesse)
  • Maison de retraite « KIRCHBERG »
photo de la maison de retraite Kirchberg
Maison de retraite KIRCHBERG à La Petite Pierre

L’HEURE LUTHÉRIENNE (HL) est une association créée en 1948 dont le but est l’évangélisation au travers des médias.
Vous y trouverez notamment :

  • une émission de type radiophonique d’environ 15 minutes est publiée chaque semaine
  • une publication trimestrielle, nommée « Amitiés Luthériennes » (format papier ou numérique) est disponible sur leur site web

Contact

Pasteur François POILLET
21 chemin des Ardennes
68100 MULHOUSE
Téléphone :
e-mail :

Une question ?

Laissez-nous un message